24 octobre 2020
Quel est le meilleur frigo à adopter

Comment choisir son frigo ?

Le frigo est quasi présent dans tous les foyers. Sur le marché des appareils électroménagers, pluriels sont les modèles qui s’offrent à nous, allant des plus classiques au plus sophistiqués. De ce fait, comment choisir son frigo ?

Les critères à privilégier pour la sélection de son frigo

Il y a de multiples paramètres à veiller afin de mieux choisir son frigo. Ce sont entre autres l’usage, la consommation, les options de ventilation.

Se procurer d’un frigo selon son usage

Le meilleur choix d’un frigo dépendra apparemment du mode de vie du ménage ainsi que de  l’espace disponible dans la cuisine. De ce fait, pour un foyer qui a tendance à surgeler les repas, prévoyez plutôt un frigo ayant plus d’espace de congélation. En revanche, si on apprécie plutôt conserver des aliments non surgelés, le mieux c’est d’opter pour un frigo, de préférence avec des tiroirs.

Idem, si on préfère plutôt les cuisines frais, priorisez les modèles de frigo intégrant des bacs à légumes volumineux pour conserver les provisions.

Choisir un frigo moins énergivore

La consommation énergétique d’un frigo est cruciale. D’ordinaire, les appareils électroménagers du genre des réfrigérateurs sont de gros bouffeurs d’énergie, vu que la production  de froid requiert une énergie importante. En effet, pour prévenir une hausse exorbitante de la facture, privilégiez plutôt les modèles de réfrigérateurs appartenant à la classe A+++. D’après ce qu’on dit, ces appareils sont peu gourmands d’électricité

Quelles options de ventilation pour mon frigo ?

Pour une conservation dans les meilleures conditions, les réfrigérateurs possèdent trois types de systèmes de ventilation, à savoir :

  • le système d’air froid statique, dont la température interne de l’appareil est hétérogène, le bas est plus froid que le haut.
  • le système d’air froid brassé, dont le ventilateur brasse l’air froid et la température reste homogène.
  • le système de froid ventilé ou « no frost », dont l’air sec et froid propulsé du ventilateur prévient le développement du givre.