27 octobre 2020
polynesie

Séjour en Polynésie française : un combiné d’île pour allier détente et découverte

La Polynésie française est très vaste. Elle est constituée de 5 archipels et 118 îles. Avec son immense superficie, cette destination procure une expérience unique en termes de voyage. Même s’il est quasi impossible de faire le tour de ces magnifiques joyaux du Pacifique Sud lors d’un voyage, il est toujours possible de profiter de quelques-unes. Cependant, il est difficile de se retrouver entre tous ses magnifiques petits paradis franco-polynésiens. Pour cela, nous vous avons rassemblé quelques îles qui pourraient vous intéresser pour un séjour alliant détente et découverte.

Maupiti : un petit paradis traditionnel et isolé

L’île de Maupiti est localisée à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de la très célèbre île Bora Bora. Ce petit coin de paradis est reconnu comme l’une des plus isolées et les plus sauvages de l’archipel de la Société. De par ces aspects, l’atmosphère sur l’île est belle bien sereine sans les hordes de touristes qui peuplent parfois certaines îles. La quiétude est donc au rendez-vous sur l’île de Maupiti. Elle offre en effet, un véritable décor de carte postale avec ses bancs de sable fin poudreux, ses maraes traditionnels, ses pitons rocheux, ses motus, etc.

Tout comme les quelques habitants de l’île, les voyageurs pourront donc vivre au rythme du soleil et de la mer. D’ailleurs, on n’y trouve aucun resort luxueux comme dans les îles qui sont très fréquentées. Au cours d’un séjour sur Maupiti durant vos vacances en Polynésie, de nombreuses activités sont au programme, à savoir l’ascension du mont Te’urafa’atiu, détente sur la plage de Terei’a, une visite la vallée de Vaitia avec sa célèbre pirogue de Hiro, une randonnée sur la falaise de Hotu. Bien que peu connue, Maupiti ne manque pas d’atouts pour les voyageurs avides de découvertes.

Visiter l’île d’Ua Huka durant une escapade en Polynésie

Il faudra se tourner vers l’archipel des Marquises pour rejoindre l’île d’Ua Huka. Celle-ci est située au cœur même de ce groupe d’île. Tout comme l’île citée précédemment, Ua Huka est aussi assez peu connue. Pourtant, elle dispose de richesses incroyables. Elle renferme par exemple des paysages naturels sauvages, mais étonnamment arides. Cette île est dédiée particulièrement à ceux qui sont à la recherche d’une destination nature. En général, l’île est composée de grandes étendues désertiques où se côtoient chevaux sauvages, petits villages, chèvres… L’ensemble est splendide. Ses différents attraits peuvent être découverts en randonnée.

Au cours d’un séjour sur cette île, les voyageurs se donneront l’occasion de faire de la randonnée. Sinon, ils peuvent visiter la ville de Vaipaee, la capitale de l’île où l’on a la possibilité de visiter deux musées exposant le mode de vie des habitants et l’histoire de l’île. Autrement, l’on se faufile à travers les paysages grandioses de l’île, notamment l’arboretum de 15 hectares regroupant diverses espèces d’arbres du pays et importées d’ailleurs. Ce sera aussi le meilleur endroit pour observer des oiseaux endémiques. Sur le plan culturel, l’île dévoile l’art traditionnel à travers des ateliers de tapisserie. Autrement, visiter les marchés de l’île promet de multiples expériences, notamment pour découvrir les produits locaux ou encore observer le mode de vie des habitants.